L'équerre et la pointe à tracer

I.      Principe-

Instruments de traçage simples et précis, l'équerre et la pointe à tracer permettent le tracé d'angles droits et de droites perpendiculaires , sur des matériaux assez rigides (brut en tôle d’acier, bois dense et dur…).

Les lignes tracées permettent par exemple de cisailler un brut (tôle d’acier), de le scier (bois dense et dur) ou bien de pointer un perçage.

II.     Les instruments-

         Pour réaliser cette opération, il faut utiliser:                  
          

  - une équerre constituée d'une base avec butée et d'une règle non graduéek;

          - une pointe à tracer.

III.   Leur utilisation -

a)      Il faut d’abord poser l'équerre sur une surface plane et horizontale de préférence afin de faciliter le traçage ! On parle de plan de traçage. Elle doit être complètement stabilisée.

b)      Puis, caler le brut dessous l'équerre jusqu'à la butée afin qu'il soit immobilisé.

c)      Déplacer le brut jusqu'à la mesure souhaitée, parallèlement à la règle de l'équerre.

d)      Maintenir l'équerre fermement de la main gauche afin que le brut soit également bien immobilisé.

e)      Dans la main droite, utiliser la pointe à tracer et tracer la ligne le long de la règle de l'équerre.

f) Déplacer sous l'équerre, le brut afin de terminer le traçage.

g)       Vérifier le résultat.